these

Varier son sujet de thèse (avril/mai 2020)

    🐍 Bonjour à Tous ! 🐍

🌼🌸🐣 Bienvenue dans cet article du mois d’avril, mois du printemps, de la joie et de la bonne humeur (et du confinement accessoirement, du covid-19 dans les rues et des pharmaciens masqués jusqu’aux dents) 

scared paper bag GIF by davidsaracino
Nous quand on s’aperçoit que notre sujet de thèse est déjà pris

🎓Ce mois ci, on va continuer à discuter de l’évènement final des études de pharmacie, que dis je THE évènement, c’est à dire : LA THÈSE. Et plus précisément (d’ailleurs il me semble que j’y avais fait référence dans un de mes articles de blog) de comment, quand tu as une idée de sujet en tête mais qu’il a déjà été traîté, pouvoir le faire quand même ? (Cf article : Comment trouvez son sujet de thèse?) . Ces conseils valent pour les thèses de pharmacie, mais aussi de médecine, odontologie, sciences etc…

Voici donc quelques techniques pour quand même pouvoir choisir ce sujet que vous voulez, et ce MÊME si il y-en-a-un-qui ressemble-beaucoup-et-qui-a-déjà-été-soutenu-oups. J’ai vu beaucoup trop de mes amis laisser tomber leur idée de sujet, voir même pire LAISSER TOMBER UNE THESE DEJA COMMENCÉE parcequ’il se sont rendu compte à un moment X ou Y que leur travail avait déjà été enregistré par quelqu’un d’autre. Ne faîtes pas comme eux, vous avez toujours accès à certaines techniques pour bifurquer et ne pas perdre, ni votre temps, ni le travail (mental ou écrit) que vous avez effectué.

1) Changer la date étudiée. Inscrire son travail de thèse dans le temps ou dans une période d’étude précise, c’est s’assurer d’être unique. Tu peux faire EXACTEMENT un intitulé déjà existant, mais quelques années plus tard. 

Exemple: Tu veux faire un sujet sur la connaissance des patientes concernant les effets indésirables de la contraception oestro progestative mais il a déjà été fait en 2003 ? On est en 2020 là, tu as le champs libre pour ton enquête !

2) Changer le lieu étudié

Exemple: Oui, on veut absolument faire ce sujet sur la vaccination anti grippale, mais un sujet a déjà été fait… à Marseille. Mais ici, on est à Rennes, donc c’est parti pour étudier ceci dans la région de notre choix. Même chose avec un changement de région (Occitanie VS Nouvelle Aquitaine), un changement d’hôpital (CH de bord de mer VS CH du chef lieu), de service (service de pneumologie VS service d’ophtalmologie).

3) Changer de professionnel étudié. 

Exemple: Ok pour l’étude des prescriptions de paracétamol. Mais les médecins généralistes, c’est déjà fait. Pourquoi ne pas partir sur les sages femmes ou les dentistes ?

4) Choisir le « cousin » de votre objet d’étude. De la même manière que ton cousin Julien te ressemble un peu mais pas trop-quand-même,  tu peux essayer d’élargir ton sujet d’étude et de bifurquer dans la même famille que ta molécule, voir dans la famille d’à côté. 

Exemple: Tu veux travailler sur les prescriptions d’amox des sages femmes du 61 mais c’est déjà fait ? (Snif, quel dommage!). Et si tu travaillais sur leur prescription d’amox/ac clav ou la fosfomycine ?

Pour terminer votre lecture, je vous rapelle la règle la plus importante lors du choix de votre sujet : commencez large (notez toutes vos idées) ; puis, petit à petit, définissez le bien ! Inscrivez le dans le temps (dates butoires, mois, années), dans l’espace, utilisez les bons mots clés. Et n’oubliez pas d’aller le déposer officiellement à la scolarité de votre fac ! Une fois que cela sera fait, vous pourrez commencer sérieusement à rédiger votre manuscrit et à dormir sur vos deux oreilles.  😁

N’hésitez pas à me contacter sur mes réseaux sociaux pour toute question, j’y répondrai dans ma prochaine FAQ. On se retrouve sur Twitter et Facebook !

💊 Lucie (Team Serpent)

Uncategorized

Nouvelle vidéo : 4ème année de pharmacie

Comme vous me l’avez demandé sur Twitter, voici la nouvelle vidéo sur la « 4ème année de pharmacie : programme et organisation « . J’espère qu’elle vous plaira ! N’hésitez pas à vous abonner à ma chaîne pour ne rien rater des vidéos mises en ligne 😆

On se retrouve sur Twitter et Facebook !

Uncategorized

Vidéo : 3ème année de pharmacie

Mise en ligne de la vidéo sur le programme et l’organisation de la 3ème année de pharmacie. On fait aussi un point sur les MCC pour voir à quoi ça ressemble. J’espère que cette vidéo vous plaira ! N’hésitez pas à vous abonner et laisser un commentaire pour me dire quelles matières vous adorez ou vous détestez en 3ème année 😅

Ma vidéo sur le 3ème année de pharmacie ! #TeamSerpent

On se retrouve sur Twitter et Facebook !

these

Comment trouver son sujet de thèse ?

Saluuuut ! Après quelques temps d’absence sur ce blog, on va revenir avec des articles spéciaux sur la thèse de pharmacie. Si vous ne savez pas de quoi il s’agit, je vous invite à lire mes précédents articles sur la thèse : « Thèse de pharmacie : c’est quoi? Pourquoi?  » ainsi que celui sur to do list pour la soutenance.

L’article de ce soir va donc vous aider à savoir comment vous pouvez trouver votre sujet de thèse. Car comme vous le savez maintenant, pour obtenir votre diplôme de pharmacien il faut avoir soutenu un doctorat, et qui dit doctorat dit THESE !!! 🙃

Vous quand il faut trouver un sujet de thèse 😦

Sauf que le HIC dans cette histoire c’est que pour valider son sujet de thèse il faut respecter certaines consignes. En gros il doit : 1) vous intéresser un minimum, sinon vous n’allez pas réussir à travailler dessus pendant 6 mois 2) ne jamais avoir été traité auparavant. (Petit apparté : pour le soucis de la thèse « déjà traîtée », je vous ferai un article avec les techniques pour quand même pouvoir choisir la sujet que vous voulez même si y’en a un qui ressemble beauuuucoup et a déjà été soutenu l’année dernière, mince-pas-de-chance.) et 3) que ça plaise aussi à votre maître de thèse.

Rentrons donc dans le vif du sujet avec cette question : « MAIS JE NE SAIS PAS QUEL SUJET CHOISIR 😱😱😱 !!!?« . Bon, pas de panique, on va voir ça point.par.point. Pour commencer, tu peux te demander :

  • Quelles matières de la fac de pharma j’aime bien? Il y a le choix : pharmaco, parasito, myco, galénique, immuno, pharmaco vigilance, physiologie, chimie, etc…
  • Quel(les) prof(s) j’aimerai bien avoir dans mon jury? Quels sont ceux que j’aime bien? Dans ce cas, cibles leurs matières afin de pouvoir les avoir en tant que maîtres de thèse ou membres de ton jury. A contrario, quels sont ceux que je n’ai pas envie d’avoir dans mon jury ou avec qui je n’ai pas envie de travailler (=c’est la technique par élimination 😂)
  • Pour les thèses officinales : quel(s) soucis j’ai rencontré(s) pendant mon stage ou mon boulot à l’officine (qualité, pharmaco vigilance, formation du personnel, questions de patients, législation)? Est ce que je pourrai développer cette problématique et faire une thèse sur ça ? C’est valable aussi avec les autres jobs ou stages que vous avez fait, que ça soit à l’hôpital, chez un grossiste, dans un labo, etc…
  • Pour les thèses d’industries, les sujets de thèse sont souvent en rapport avec votre stage de M2 (galénique, affaires réglementaires, essais cliniques, etc). Parlez en avec votre maître de stage ou vos supérieurs si vous ne travaillez pas sur une problématique précise, mais la plupart du temps vous devez rédiger un mémoire de M2 que vous pouvez ensuite adapter en thèse.
  • Les sujets croisés : qu’est ce que j’aime dans la vie, en plus de la pharmacie ? L’histoire, l’art, le sport, la nature, les animaux, les voyages ?

Croisez ensuite toutes ces infos pour vous rapprocher d’un sujet qui pourrai vous plaire, exemple : j’aime : la nutrition, les animaux, le prof de conseil en officine > on part sur un sujet de nutrition vétérinaire et de conseils au comptoir. Exemple 2 : j’aime la santé publique, les nouvelles missions du pharmacien, pourquoi pas un sujet en rapport avec la vaccination anti grippale à l’officine?

Vous pouvez aussi aller sur le site internet du sudoc pour voir les thèses qui ont déjà été soutenues. Vous pouvez filtrer par année, par ville, ou par matières ou mot clés qui vous intéressent. Vous avez aussi un accès en ligne à un bon nombre de thèses grâce à votre inscription à la fac, profitez en pour lire les travaux des autres et voir quelles sont leurs références biblio, ça vous permettra de vous inspirer pour la votre.

Pour terminer, sachez que le sujet est vraiment fixé une fois la thèse rédigée ! Il vous suffit tout d’abord, en accord avec votre maître de thèse, de partir sur une piste avec 2/3 mot-clés, de rédiger une synthèse biblio puis au fur et à mesure de votre travail, vous fixerez avec votre maître de thèse le sujet officiel. N’oubliez pas de déposer ensuite ce sujet auprès de votre administration préférée !

Bon courage 😀

On se retrouve sur Twitter et Facebook !

Chaine Youtube

Vidéo : la 2ème année de pharmacie + ANNONCE

Hello à tous !

Voici ma toute nouvelle vidéo YT sur la « 2ème année de pharmacie : programme et organisation« , qui a été inspirée des posts de ce blog sur le programme de la 2A : cours magitraux et matières et TP gestes de base.

J’espère qu’elle vous plaira ! 🐍

Petite annonce aussi : Pharma-Scie devient Team Serpent, sur ce blog ainsi que sur les réseaux sociaux comme Facebook et Twitter. Salut ! 😍

Droit au remboursement

Ma chaîne youtube « Team Serpent » 🐍

Bonjour à tous 🎥

J’ai lancé ma chaîne Youtube pour que mes articles soient plus accessibles et plus visuels. J’y reprendrai des articles qui sont sur mon blog en les développant et je traiterai aussi plein de nouveaux sujets ! Ne vous inquiétez pas, je posterai les vidéos sur ce blog car vous êtes toujours nombreux à m’y suivre. 😊

Mais vous pouvez aussi vous abonner à la chaîne pour recevoir les notifs de mise en ligne 😉

Voilà ici ma dernière vidéo sur le thème du « Remboursement des médicaments »

N’hésitez pas à venir sur Twitter ou Facebook pour me donner vos idées d’articles écrits ou de vidéos ! J’attends avec impatience vos retours et vos commentaires ! 😘

these

To do list pour la soutenance de la thèse (10 points)

La thèse est rédigée, finie, ton maître de thèse t’as dit que tu avais le droit de l’imprimer? C’est partie pour la dernière ligne droite avant la soutenance finale. Voici une to do list pour ne manquer aucune des choses à préparer pour que ta soutenance soit impeccable et le moins stressante possible.

  1. Choisir les membres de ton jury. Suivant les facs, il y a différents critères. Le ou la maître de thèse est obligatoirement membre du jury, et souvent il faut au moins 1 pharmacien, 1 professeur des universités et 1 membre extérieur à la fac (les membres peuvent cumuler plusieurs critères). Il faudra, suivant les membres, leur envoyer un mail +/- formel pour leur demander s’ils sont d’accord pour être membre de ton jury.
  2. Trouver une date de soutenance. Contactes tous les membres pour leur demander quand ils sont disponibles pour venir. et à quelle heure.
  3. Une fois la date choisie (jour+créneau), va réserver la salle des thèses. Réserves aussi un créneau supplémentaire d’1h pour pouvoir t’entraîner à faire ton oral, brancher ton matériel, voir où se situe le public et le jury. Vérifies aussi que tu as bien déposé ton sujet auprès de la scolarité. La scola va ainsi envoyer à tous les membres ainsi qu’à l’impétrant (toi!) une convocation papier avec la date exacte de la soutenance.
  4. Imprimer ta thèse. Les facs ont aussi une longue de liste de consignes pour l’impression : souvent un dos carré collé, une première et une 4ème de couverture prédéfinies avec nom/prénom, fac, membres du jury, le résumé de ta thèse avec les mots clés. Tu peux aller dans une reprographie ou le faire imprimer grâce à des services d’impression de thèse sur Internet. Il faut faire plusieurs exemplaires : 1 pour chaque membre du jury, 1 pour toi et souvent 2 pour la Bibliothèque Universitaire. Tu peux aussi en faire d’autres pour tes amis ou ta famille (ho joie! il pourront ainsi la lire à chaque Noël !)
  5. Remettre à chaque membre du jury un exemplaire papier de ta thèse. Pour les personnes de la fac, tu leur demandes si tu peux leur laisser dans leur caiser. Pour les membres extérieurs, la scolarité leur envoie l’exemplaire par la poste. Attention il y a aussi des délais, souvent il faut leur remettre ton exemplaire au moins 2 semaines avant la date de soutenance donc il ne faut pas trop traîner
  6. Préparer la soutenance : faire le power point avec tes points clés, les images de ta thèse, les remerciements. Bien prévoir ce que tu vas dire à l’oral et le répéter 100 000 fois !
  7. Réserver le resto pour faire un pot de thèse 😛 qui fera plaisir à ta famille et tes potes venus te soutenir
  8. Se préparer physiquement : allez chez le coiffeur, acheter une belle tenue, etc ^^
  9. Le jour de la soutenance, arriver en avance pour tout préparer et ne pas stresser car tu ne trouves pas de place sur le parking de ta fac
  10. Accueil tout le monde, soutenir avec brio et obtenir la mention très bien !

Le jour de la soutenance, ne pas oublier : le cable pour brancher ton ordi, ton ordi (+1 de rechange si vraiment ça te stresses), ton fichier de soutenance en format power point ET en format pdf (au cas où ça beugue), un pointeur laser, un appareil photo, des mouchoirs !

Bon courage !!

On se retrouve sur Twitter et Facebook !

Etudes de Pharmacie, these

Les OUTILS informatiques NÉCESSAIRES pour rédiger sa THÈSE de pharma (+ exemples)

De nos jours (et ouf c’est bien mieux comme ça!), on rédige notre thèse avec l’informatique. C’est cool car pratique mais quand même un peu galère pour s’y retrouver et séparer le nécessaire du superflus. Voilà quels outils vous pouvez utiliser, leur intérêt et comment les installer + avec des photos exemple de ce qu’on peut faire avec.

Déjà on commence par le plus important et le plus basique : le logiciel de traitement de texte. Tu connais, tu en as déjà utilisé, ça permet d’écrire ton texte de thèse et de la présenter proprement. Cela peut être celui de ton choix mais il vaut mieux qu’il est des options et la possibilité d’installer des compléments ou des modules (cf plus loin). Moi j’ai utilisé Word (le classique) mais si tu veux un logiciel non payant ou que tu n’as pas de licence Microsoft tu peux utiliser Open Office.

Quand tu rédigeras, il ne faut pas négliger les options : pense à la correction orthographique par exemple. Ce qui est bien aussi, c’est que ces logiciels te permettent de créer des tables dont tu auras besoin pour rendre ton document lisible. À chaque image/chaque tableau : il faut un numéro de table, une légende et une source. Tu en feras ainsi une table des tableaux et une table des figure. Chaque titre doit être mis en forme avec les titres prédéfinis modifiables pour que tu puisse créer une table des matières bien présentée et avec une hiérarchie logique. Le plus des tables informatiques est qu’elles sont modifiables à tout moment, pour ajouter du texte, en enlever, le modifier etc.

Traitement de texte Word

En plus du traitement de texte, il te faudra une suite comme la suite Office ou la suite Microsoft. Tu auras accès à un tableur pour réaliser graphiques et tableaux, le mode dessin d’Open office (personnellement utilisé) que tu peux utiliser pour réaliser des infographies à insérer dans ton travail.

Le mode Dessin de la suite Open Office

Normalement, et attention point super important mais compliquéééé, tu auras aussi besoin d’un logiciel de gestion de références qui se compose d’un logiciel + d’un plug in internet + un module dans le traitement de texte, pour  pouvoir réaliser ta bibliographie. On va essayer d’expliquer ça facilement. Donc. Tu doit rédiger une thèse scientifique. Pour cela, tu vas devoir utiliser des sources fiables et les présenter dans ton document. Comment faire ça? Tu peux te casser la tête, tout faire manuellement en recopiant pour chaque article : nom, auteur, date, etc… mais si tu as 100 articles, 10 livres etc c’est juste ch.iant et en plus tu vas devoir les présenter dans l’ordre chronologique de ton document et donc modifier manuellement quand il y aura besoin, quand tu rajouteras des phrases, etc : agaçant à mort ! Et donc c’est là qu’interviennent les logiciels de gestion de références comme Zotero ou Endnote. J’ai utilisé Zotero pour toute ma thèse et il est vraiment super, il est gratuit. Ma maître de thèse m’avait conseillé Endnote mais comme il était payant je n’ai pas travaillé avec. Le principe de Zotero? Tu l’installes. Il y a donc une partie « logiciel » dans lequel tu retrouve ta bibliothèque de références d’articles. Il y a ensuite un plug in que tu installes dans ton navigateur web (Safari, Google chrome, Mozilla etc même Internet explorer). Et pour terminer tu installes le complément dans ton traitement de texte (Word, Open Office write). Le plus dur c’est de tout installer pour que tout fonctionne bien et soit compatible avec tes logiciels, moi avec un Mac j’ai un peu galéré mais j’ai finalement réussi à faire fonctionner le tout. Ensuite, le principe d’utilisation est simple : quand tu lis un article scientifique qui te plaît, tu clique sur le plug in de ton navigateur, l’article s’enregistre dans ta bibliothèque (il est déjà bien présenté, comporte toutes les informations donc tu n’as pas à le rettravailler sauf si tu as envie, etc). Ensuite, quand tu rédiges et que tu veux citer une source, tu vas dans l’onglet complément. Au tout départ, il faut d’abord que tu insères une bibliographie (logique) dont tu définis le style de citation.  Il existe pas mal de styles comme Chicago, Vancouver, Harvard, moi j’ai choisi le premier proposé mais tu peux modifier ensuite pour prendre celui qui te plaît le plus. La différence entre les styles et qu’ils vont présenter les sources de manière différentes : soit en auteur/date directement dans le texte, soit en numérotant les sources, soit en ajoutant des notes de bas de page. Dans les exemples ci dessous tu peux voir à quoi ressemble le style Chicago (auteur/date) ou le style Modern (notes de bas de page). Le texte est grisé c’est normal car ce sont les textes « modifiables » si tu les mets à jour, donc grisés ils sont ainsi plus faciles à réperer. À l’impression où à l’importation du document en pdf, les textes ne sont pas grisés, ne vous inquiétez pas !

Style auteur/date
Style numéroté « notes de bas de page »

Souvent les thèses de pharma sont écrites avec le système numéroté mais moi j’ai pris le auteur/date, je trouvais ça plus pertinent de recouper les auteurs de recherche qui sont souvent issus des mêmes équipes quand on cherche sur un sujet précis. Bref une fois la bibliographie insérée, tu rédiges ton texte. Quand tu veux insérerer une source, tu vas dans le complément, tu cliques sur « insérer une citation« , tu as une barre de recherche qui s’ouvre, tu sélectionne l’article que tu veux citer. Et voilà, ta citation est ajoutée dans ton texte dans le format que tu veux (numéro, note etc) + ta source est ajouté automatiquement à ta bibliographie de fin de document. Le truc hyper pratique c’est que si tu veux changer ton texte de place, tu peux alors remettre tes sources à jour et les numéros se modifient pour se remettre les uns à la suite des autres. Idem, quand tu supprimes une phrase et que tu remets tout à jour, la bibliographie enlève les sources qui ne sont plus dans ton document.

Attention : pour utiliser le complément Zotero dans ton traitement de texte, il faut que le logiciel Zotero soit ouvert! De toute façon tu auras un message d’erreur mais étant en anglais ce n’est pas toujours facile de comprendre pourquoi ça ne fonctionne pas…

Voilà, tu es prêt(e) à dériger ta thèse ! On verra plus tard dans un autre article quelles sont les sources intéressantes à utiliser et comment trouver les articles qui correspondent à ton thème. Si tu as des questions n’hésites pas à me mentionnez sur Twitter ou à poser une question sur la page FB dont les liens sont ci dessous 😉 

Retrouvez moi sur Twitter et Facebook